Libido de la femme enceinte

Sommaire

Pendant la grossesse, la manière dont la femme enceinte vit l’amour et la sexualité peut extrêmement varier car sa libido évolue, change et se réinvente. Zoom sur la libido de la femme enceinte.

Libido de la femme enceinte : ses caractéristiques

Caractéristiques de la libido chez la femme enceinte

Certaines femmes enceintes ressentent des envies et des sensations qu’elles n’ont jamais éprouvé auparavant. Ce sentiment est d'abord lié aux émotions relatives au fait d'abriter un enfant en soi, mais aussi, physiologiquement, à une irrigation vaginale et clitoridienne bien meilleure qui crée une plus grande sensibilité.

D'autres femmes seront à l'inverse parfois trop fatiguées pour éprouver des envies ou vouloir des relations intimes, en particulier le 1er trimestre où elles peuvent être nauséeuses. Fatigue et manque de désir s’estompent vers le 3e mois en général. D'autres femmes encore seront entièrement captées par leur tout petit à venir, comme dans un état second, ou sur un nuage, un peu à part.

À noter : le flux des hormones de la grossesse agit comme des giboulées au printemps et emmène la femme enceinte dans un univers de contrastes émotionnels permanents. Ces hormones congestionnent constamment les tissus vaginaux à la manière de la sensation induite par les préliminaires.

Quid de la libido du partenaire ?

En face, les partenaires peuvent être intimidés par les métamorphoses physiques, psychiques et affectives successives de leur compagne : irritabilité, vulnérabilité, euphories se succèdent sans cesse. Chacun, de son côté, peut se sentir incompris, isolé, délaissé ou en colère.

Les rondeurs de la femme enceinte peuvent également beaucoup plaire au partenaire qui la trouvera resplendissante et particulièrement jolie pendant la grossesse.

Bon à savoir : la présence intime du bébé dans le ventre de sa mère peut impressionner le couple, avec la sensation subtile de ne plus être seul.

Dialogue, tendresse et douceur : accorder les désirs de l’un et de l’autre pendant la grossesse

Peurs diffuses de ne plus plaire, fatigue lancinante, désirs décuplés, fragilité craintive... autant de sentiments parfois compliqués à vivre pendant la grossesse ! Il n’est en effet pas toujours facile de trouver les mots pour exprimer simplement son ressenti intérieur.

Pour pouvoir se comprendre réciproquement, être ouvert à l’autre et honnête, parler de ses désirs, de ses rêves ou de ses craintes permet de trouver des solutions ensemble et d'inventer et découvrir une nouvelle façon de s’aimer.

Risques éventuels de la libido de la femme enceinte

Relations sexuelles régulières : contre-indications chez la femme enceinte

Dans certaines circonstances, le médecin conseille au couple de s’abstenir pendant une certaine durée, voire toute la grossesse, lorsque :

  • le col de l’utérus est ouvert prématurément (une infection pourrait survenir et entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré) ;
  • il y a des contractions utérines ;
  • il existe un risque de fausse couche ;
  • le placenta est situé devant le col de l’utérus (placenta praevia).

Il est toutefois essentiel de rappeler qu’une fausse couche n’est pas provoquée par un rapport sexuel. Le bébé ne peut pas non plus être blessé au moment du rapport ; il est très à l’abri dans le ventre maternel quand le col de l’utérus est bien fermé et protégé par le bouchon muqueux.

Important : les contractions nées de l’orgasme sont physiologiques et non dangereuses tant qu’elles restent indolores et ne provoquent pas de saignements.

Libido et saignements vaginaux après des relations sexuelles

Chez la femme enceinte, il est capital et urgent de contacter le médecin en cas de saignements après une relation sexuelle, car leurs causes sont diverses :

  • la muqueuse du col utérin est très exposée du fait des modifications hormonales et devient sensible aux rapports ;
  • certaines infections du vagin intensifient la tendance à saigner ;
  • les saignements lors d’un placenta praevia sont dangereux.

Ces pros peuvent vous aider