Cri de Douglas

Sommaire

Le signe du cri de Douglas témoigne d'une douleur extrêmement vive lors de la palpation profonde du cul-de-sac de Douglas par un médecin. Ce cri révèle une pathologie, le plus souvent une grossesse extra-utérine, ou bien une douglassite ou une hernie que nous vous expliquons dans cet article.

Cri de Douglas : définition du cul-de-sac de Douglas

La ligne de Douglas, appelée encore arcade de Douglas ou arcade semi-circulaire, est un pli fibreux se trouvant à la face postérieure de la gaine qui est formée des muscles droits de l'abdomen.

Le cul-de-sac de Douglas se trouve :

  • à une distance sous l'ombilic de 4 à 6 cm ;
  • chez la femme, entre le rectum et l'utérus ;
  • chez l'homme, entre le rectum et la vessie.

En outre :

  • Il est constitué d'un tissu conjonctif dense ;
  • Son rôle est le soutien des organes ;
  • Il sécrète des sérosités et, dans le cas d'une hémorragie, il se remplit de sang.
  • Son examen s'effectue par un toucher vaginal chez la femme, par un toucher rectal chez l'homme.

Si ce toucher entraîne une douleur, c'est le signe d'une pathologie qui peut être :

  • une grossesse extra-utérine chez la femme ;
  • une douglassite ;
  • une hernie, etc.

À noter : Douglas est le nom d'un médecin anatomiste écossais (1675-1742) qui a donné son nom aux différents termes cul-de-sac de Douglas, douglassectomie, douglascèle, douglassite, ligne de Douglas, etc.

Cri de Douglas et grossesse extra-utérine (GEU)

Une grossesse extra-utérine (ou ectopique) se développe en dehors de la cavité utérine :

  • dans une trompe de Fallope, c'est une grossesse tubaire ;
  • dans l'ovaire, c'est une grossesse ovarienne ;
  • dans la cavité péritonéale, c'est une grossesse abdominale.

Dans le cas d'une grossesse extra-utérine, le toucher vaginal du médecin obstétricien ou de la sage-femme est extrêmement douloureux (douleur de Douglas) et peut s'accompagner d'une syncope, une pâleur, une accélération du pouls, une fièvre, un ballonnement.

À noter : Le Douglas peut être rempli de sang de couleur brun sépia.

Différentes appellations liées au cri de Douglas

La douglassectomie

La douglassectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à enlever le cul-de-sac de Douglas. Elle se pratique par cœlioscopie ou par une ouverture de l'abdomen que l'on appelle laparotomie.

La douglassite

Une douglassite est une inflammation chronique du péritoine qui se trouve dans le cul-de-sac de Douglas.

Elle résulte la plupart du temps :

  • d'un épanchement intrapéritonéal (dans le péritoine) ;
  • d'une tumeur ;
  • d'un abcès, etc.

Le médecin réalise un toucher rectal (pour l'homme) ou vaginal (pour la femme) afin de connaître l'état du cul-de-sac. Lorsque l'épanchement doit être enlevé, le drainage s'opère :

  • à travers la paroi vaginale pour une femme : c'est une colpotomie ;
  • à travers la paroi rectale pour un homme : c'est une rectotomie.

La douglascèle

L'élytrocèle, ou douglascèle, est une hernie de l'intestin qui est descendue dans le cul-de-sac de Douglas et qui refoule la paroi vaginale postérieure au travers de la vulve.

Ces pros peuvent vous aider