Grossesse : comment venir à bout des démangeaisons ?

Sommaire

 

Les problèmes cutanés accompagnés de démangeaisons ne sont pas rares lors d’une grossesse mais les causes peuvent être multiples. Ils sont généralement bénins, mais nécessitent quand même une consultation.

Le point dans notre astuce.

1. Démangeaisons classiques de la grossesse

Pendant la grossesse, la peau du ventre s’étire, ce qui la fragilise. Au fur et à mesure des mois, des démangeaisons peuvent donc survenir.

À noter : si vous êtes en surpoids, des rougeurs peuvent apparaître au niveau des plis (sous les seins, à l'aine ou à la vulve), là où la sueur stagne. Elles s'accompagnent elles aussi de démangeaisons.

Mieux vaut éviter de se gratter pour ne pas générer de lésions ou de blessures. Pour soulager les démangeaisons, vous pouvez :

  • hydrater votre peau avec une crème, une lotion, etc. ;
  • appliquer une lotion à la calamine ;
  • utiliser du savon de Marseille pour vous laver ;
  • vous vêtir de vêtements en coton ou en lin ;
  • passer du talc ;
  • utiliser des glaçons pour insensibiliser.

Attention : un eczéma, du psoriasis, etc. ne sont pas à exclure pendant la grossesse. Parlez à votre médecin de ces démangeaisons lors de votre prochaine consultation.

2. Cas rare : la cholestase gravidique

Vous êtes entre le 6ème et le 8ème mois de grossesse et ça vous ressentez des démangeaisons surtout sur les paumes des mains, aux pieds mais aussi sur tout le torse ? C’est peut-être une cholestase gravidique :

  • Elle s’accompagne de démangeaisons, et parfois d’un ictère (jaunisse), d’insomnies, d’anorexie…
  • Elle est due à un mauvais fonctionnement du foie qui subit l’augmentation du taux d’hormones de la grossesse.

Si vous êtes concernée par cette pathologie :

  • Il faut consulter rapidement.
  • Une prise de sang vous sera prescrite pour vérifier le taux d’acides biliaires : s’il est élevé, le diagnostic peut être posé.
  • Une surveillance spécifique et un traitement seront alors mis en place.
  • Un déclenchement de l'accouchement peut être nécessaire pour le bien du fœtus.

Bon à savoir : la cholestase gravidique disparaît en moins d’une semaine après l’accouchement. Elle ne concerne que 2 à 5 femmes sur 1 000.

Pour une grossesse en pleine forme, consultez nos contenus complémentaires :

  • La grossesse vous a déclenché un eczéma ? Rendez-vous sur notre site spécialisé pour trouver des solutions : Eczéma.
  • Pour atténuer les démangeaisons, pensez à porter des vêtements confortables. Plus d'infos sur notre page dédiée : Vêtements de grossesse.
  • Pour trouver les réponses à toutes vos autres questions, téléchargez gratuitement notre guide de la Grossesse.

Ces pros peuvent vous aider