Second trimestre de la grossesse

Sommaire

 

Au deuxième trimestre de grossesse, le ventre s’arrondit et la silhouette change : la grossesse apparaît au grand jour. C’est le trimestre des préparatifs de l’accueil de l’enfant, tant au niveau professionnel que personnel. Le plus souvent, la fatigue et les symptômes parfois gênants du premier trimestre disparaissent, il est cependant nécessaire de privilégier le repos tout au long de la grossesse.

Principaux changements au deuxième trimestre de la grossesse 

Que se passe-t-il au deuxième trimestre de la grossesse ?

Le deuxième trimestre de la grossesse voit le fœtus se développer en prendre petit à petit les traits du bébé qu’il sera. Les organes finissent de se développer et s’affinent. Les systèmes nerveux, digestif et cardiovasculaire sont fonctionnels et le fœtus perçoit les sons et les mouvements du monde extérieur. L'embryon ressent même la respiration et les battements de cœur de la mère, ainsi que des sons, comme la musique. C’est également le trimestre où les premiers mouvements peuvent être perçus pour la mère, d'abord hésitants, puis sous forme de réels coups de pieds, parfois visibles sous la paroi abdominale.

Au deuxième trimestre, l'ensemble des organes sont formés et pour la plupart fonctionnels. C'est la période de la maturation et des perfectionnements. Au cinquième mois, les iris de l'embryon se colorent, et apparaissent les cils, les sourcils et les ongles. Les yeux commencent à s'ouvrir à la fin du deuxième trimestre.

Au deuxième trimestre de la grossesse, le fœtus grandit rapidement, c’est pourquoi le corps de la mère change de jour en jour afin d’assurer le bon développement de l’enfant et de préparer la suite de la grossesse puis l’accouchement. À la fin du deuxième trimestre, le fœtus mesure environ trente centimètres et pèse en moyenne entre 700 et 800 grammes.

Quels symptômes peuvent être rencontrés ?

Le deuxième trimestre de la grossesse est souvent vu comme un soulagement pour la plupart des femmes. En effet, les petits désagréments du premier trimestre (nausées, vomissements, constipation…) disparaissent ou diminuent et la taille du ventre n’est pas encore gênante au quotidien.

Quelques symptômes peuvent pourtant perdurer pendant la grossesse. On pourra retrouver selon les femmes :

  • une fatigue importante ;
  • une constipation, des envies d’uriner fréquentes ;
  • des douleurs lombaires ;
  • un reflux gastrique ;
  • des œdèmes des jambes et des pieds ;
  • une acné, des lésions dermatologiques...

Quand consulter au deuxième trimestre de la grossesse ?

Tout symptôme anormal ou inquiétant au cours de la grossesse doit pousser à consulter un médecin en urgence. Des symptômes pouvant être anodins en dehors de la grossesse peuvent être le reflet de pathologies mettant en danger la mère ou l’enfant.

N’hésitez pas à consulter immédiatement en cas d’apparition des signes suivants au deuxième trimestre de la grossesse :

  • des saignements vaginaux, des douleurs abdominales ou des contractions utérines ;
  • de la fièvre ;
  • un essoufflement, des palpitations ;
  • une douleur d’un mollet ou d’une jambe ;
  • des difficultés à uriner, des envies d’uriner intempestives et/ou des brûlures urinaires ;
  • des pertes vaginales malodorantes ;
  • des éruptions cutanées ;
  • des diarrhées ou des vomissements importants, etc.

Examens et suivi au deuxième trimestre de la grossesse

Au deuxième trimestre, il convient de poursuivre le suivi médical mis en place depuis la déclaration de grossesse. Ce suivi peut également être réalisé par une sage-femme. Il contient le plus souvent des analyses biologiques régulières, et notamment des analyses sanguines et urinaires. Ce suivi est adapté en fonction des caractéristiques de la mère et de ses facteurs de risques personnels ou familiaux.

Un test à la recherche de diabète gestationnel pourra être nécessaire.

Au deuxième trimestre est réalisée l’échographie du second trimestre qui permet de s’assurer du bon développement du fœtus et précise le sexe de l’enfant à naître.

Enfin, le deuxième trimestre est le plus souvent le moment du choix de la maternité ou de l’hôpital ou aura lieu l’accouchement, et de la mise en place des modalités de préparations du jour de l’accouchement.

Ces pros peuvent vous aider